Nouveau Monde !!!Vraîment???


Ainsi, selon les affirmations du  Président de la République, reprises en chœur et en parfaits courtisans par les parlementaires LREM et- hélàs !!! – par une bonne partie de la presse, la société française se diviserait en deux: le nouveau monde et l’ancien monde.

Pourtant, même l’idée de ce partage, est ancienne. Sous des vocables différents, certes mais l’argument reste identique. Hier on vous condamnait facilement comme archaïque si vous osiez vous appuyer sur des valeurs éternelles… Rien donc de neuf de ce côté-là !

Quelles sont donc ces mesures parées des vertus de la nouveauté?

 

  • Le projet de loi contre le terrorisme: il copie dans la loi ordinaire un certain nombre de dispositions contenues dans le texte sur  l’Etat d’Urgence. Rien d’innovant donc et pas sûr que ce soit vertueux, utile et garant des libertés publiques.
  • La réduction de l’ISF: Le Gouvernement Chirac l’avait supprimée sans grand succès sur le plan économique et destructeur au plan politique.
  • Supprimer la Taxe d’habitation: pourquoi pas ? la mesure n’est pas sans conséquences sur les communes et sur le budget de l’Etat. Là encore rien de nouveau. Il s’agit juste d’étendre les mesures de dégrèvement et d’exonération déjà largement pratiquées puisque 40% de la population en est déjà bénéficiaire.
  • La Flat Tax: Encore un projet dont les racines sont très vieilles. L’impôt à taux unique ou impôt proportionnel est un système d’origine ancienne qui impose tous les membres d’un groupe au même taux, contrairement à l’impôt progressif. Mme Thatcher et M.Reagan l’avaient déjà appliquée. Ainsi les revenus du capital seraient imposés à un taux unique de 30% au lieu des 45% que devaient payer les plus riches imposés au taux le plus élevé.
  • Ponctionner les plus pauvres parmi les plus pauvres n’a rien non plus d’innovant. Les Rois de France savaient également le faire.

J’en tirerai – provisoirement – trois enseignements :

 

  • Ni la jeunesse, ni la nouveauté ne sont pas, en soi,  des vertus. Tout dépend de ce qu’on en fait. Et ce qui résulte de décisions anciennes n’est pas a priori nocif : la déclaration des droits de l’homme, le code civil, l’architecture et tous les arts etc…Par conséquent se revendiquer de son inexpérience en politique n’est ni bon, ni mauvais. C’est… tout simplement !
  • Ce Gouvernement et sa majorité ne sauraient incarner un nouveau Monde en n’utilisant que des vieilles recettes ; des recettes que les rejetés dans l’ancien Monde que nous sommes n’auraient jamais osé utiliser parce qu’ayant fait la preuve de leur toxicité.
  • Si s’auto-proclamer Nouveau Monde c’est développer une politique pour les plus riches, déjà monumentalement riche, je reste délibérément dans l’ancien monde, attaché aux valeurs de justice sociale, d’égalité des chances …

Comment la presse peut-elle aussi fidèlement – sans esprit critique – reprendre les images du spectacle gouvernemental, épouser sans les discuter les slogans du pouvoir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *