Johnny, Jérusalem, les logements sociaux…


Johnny nous a quittés. L’étendue de son registre vocal, l’émotion qui irradiait vers son public, son dynamisme, sa capacité à tout donner pour satisfaire ceux qui l’aimaient, l’éclectisme des chansons qu’il interprétait avec tant de talent et d’engagement ont fait de lui un artiste dans lequel se sont retrouvées toutes les générations. Il nous a donné un vrai et grand plaisir; il a accompagné notre jeunesse jusqu’à notre âge avancé. Il va nous manquer mais nous continuerons à chanter – ou à fredonner pour ne pas nous exposer lorsque nous ne chantons pas juste – les grands succès qu’il aura avec une maîtrise exceptionnelle interprétés. Nous retiendrons le chanteur de génie, l’homme généreux et nous oublierons ses domiciliations en Suisse ou aux Etats-Unis. Nobody is perfect !!! mais c’est parfois dommage.

Donald Trump; il ressemble de plus en plus à celui -personnage de dessin animé – dont il ,porte le prénom: colères, susceptibilité, tweets parfois incompréhensibles . Accompagner B.Netanyahou dans sa provocation permanente et son impérialisme dangereux jusqu’à déclarer approuver la désignation de Jérusalemen comme capitale d’Israël, c’est semer les germes d’un nouveau conflit. Comment les Palestiniens, les Musulmans qui de tout temps ont considéré Jérusalem comme un lieu sacré pourraient ils ne pas réagir violemment? Donald Trump allume des feux partout dans le Monde et risque de déclencher des incendies destructeurs… Est-il opportun de l’encourager en le recevant à Paris avec grands honneurs, en se déclarant son ami? Il est temps que la communauté internationale lui fasse savoir avec fermeté son désaccord profond.

Ce gouvernement est de plus en plus, le Gouvernement du verbe. On ne compte plus dans ses déclarations le nombre de priorités qu’il s’est données. Tout est priorité, le moindre sujet devient par la vertu de l’attention particulière portée par le Chef de l’Etat, objet de toutes les préoccupations. Gouvernement du Verbe mais pas celui de l’Action. L’égalité de droits entre les femmes et les hommes atteint même le statut suprême de grande cause nationale et …subit une réduction des crédits qui y sont consacrés de près de 30%. Même attitude sur la question du logement.” Il faut offrir aux 4 millions de mal logés ou pas logés du tout, un abri décent”, proclament les différents responsables LREM. Et la première action  – au-delà des grandes déclarations aussi lénifiantes que vides du Ministre qui en est chargé – c’est de ponctionner 1.7 milliard aux bailleurs sociaux chargés de construire les logements nécessaires. Les mots touchent au sublime, les actes confinent le pitoyable. Les Français finiront bien par s’en apercevoir..

 

 

2 thoughts on “Johnny, Jérusalem, les logements sociaux…

  1. Le premier chantait juste, sa voix était admirée par ses fans comme par les spécialistes …..
    Pas le second qui ne sort que des couacs, des canards, et pas une belle voie….que les vrais amis de ce pays ne suivront pas.

    • Je suis en parfait accord avec vous et je milite dans ce sens pour que chaque enfant puisse bénéficier de l’accompagnement de ses parents le plus longtemps possible et que ceux-ci n’en soient pas pénalisés au moment de leur retraite ou de leur avancement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *