Signature de l’acte de donation du Musée Manoli au Conseil Départemental le 28 septembre 2017


Intervention de Jean-Louis Tourenne

Cette signature tant attendue intervient enfin.

Entre le moment de la décision et celui de la réalisation – et félicitations pour l’avoir fait dans les meilleures conditions possibles après toutes les négociations nécessaires, mais l’administration a des arcanes que la raison ne connaît pas et qui obligent souvent à de nombreuses contraintes et de grandes formalités alors que l’envie existe de faire dans les meilleurs délais.

Mais c’est aussi un hymne à la gloire de Pierre Manoli. Nous sommes rassemblés ce soir pour dire qu’il y a chez lui du génie, du génie dans la perfection de ce qu’il a fondu, soudé, réalisé mais qu’il y a du génie aussi dans l’utilisation même des matériaux, ce que vous avez rappelé il y a quelques instants. C’était une parfaite innovation et il est bon qu’il y ait un hommage qui lui soit particulièrement rendu en cette occasion…

Chère Britt, je veux vous remercier ! Je veux vous remercier pour la philosophie qui est la vôtre, de faire en sorte que le beau, que l’expression artistique, que l’expression plastique ne soient pas réservés simplement à une élite, que chacun, quelle que soit sa condition, quel que soit son statut puisse y accéder, puisse s’y référer, puisse regarder, observer, s’arrêter, méditer, confronter sa vision des choses avec celle de l’artiste, mettre ses pas dans les siens, mettre son regard dans le sien. C’est la façon de cet échange-là, muet, cette façon de l’artiste de regarder le monde différemment qui met en relief ses dysfonctionnements comme ses beautés, qui interpelle l’imagination pour un autre monde qui serait différent, qui nous fait progresser dans notre réflexion sur l’avenir. C’est par cette confrontation avec l’artiste que l’on fait évoluer sa personnalité, que l’on forge sa capacité de jugement, que l’on devient non seulement un citoyen, un citoyen dans sa cité, mais également une personne capable d’apporter sa contribution à la réflexion collective pour construire un monde meilleur…

Il n’est pas facile de parler de l’art, vous l’avez fait magnifiquement.

Mais ce qui caractérise l’art et l’expression artistique, c’est justement qu’ils décrivent l’indicible, ce que les mots sont impuissants à exprimer : sa colère, sa joie, sa vision du monde. Alors, il faut utiliser un autre support que les mots – qui souvent vous trahissent -, utiliser la toile pour y jeter des couleurs, utiliser le chalumeau faire faire des sculptures, utiliser les mots des autres avec le théâtre, l’instrument de musique…

Il est bien qu’ici chaque enfant de ce département puisse bénéficier de l’accès aux grandes œuvres, se construise à partir des expressions qui lui sont proposées, des explications qui sont données, de la pédagogie pratiquée parce que, ici, on ne se contente pas de montrer, on explique une évolution, le cheminement qui aboutit à une œuvre d’art.

Monsieur le Président, vous avez souhaité que ce lieu soit un centre de ressources artistiques. Il le sera grâce à la volonté de Britt Manoli et des filles de Pierre, à l’Association des amis de Pierre Manoli, au Département …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *