La ruralité, une chance pour la France


Trois priorités que le Gouvernement met en oeuvre

 

1. Garantir à chaque citoyen l’égalité d’accès aux services, qu’ils soient publics, économiques, éducatifs, culturels ou de loisirs :

  • Un partenariat noué avec la Poste pour l’ouverture de 1 000 maisons de services au public : une large gamme de services, écoute et orientations.
  • Un plan national de déploiement du télétravail élaboré  pour favoriser la présence des actifs dans les territoires ruraux.

 

2. Renforcer les capacités des territoires et des élus à porter des projets de proximité, adaptés aux besoins des Français :

  • Un nouveau zonage de revitalisation rurale en 2015 : plus efficace, lisible et attractif.
  • Lutte contre l’habitat dégradé en zone rurale;
  • L’ingénierie publique améliorée pour une meilleure complémentarité entre les missions des collectivités et de l’Etat.

 

3. Assurer la mise en réseau des territoires pour renforcer les complémentarités :

  • Soutien au réseau des bourgs-centres et des villes moyennes pour l’équilibre du territoire
  • Un groupe de travail pour une démarche globale pour un urbanisme spécifique aux territoires ruraux ;
  • Expérimentation de contrats de réciprocité ville-campagne dans quatre régions pour rompre avec la logique d’opposition entre ces territoires.

 

Annonce à Vesoul de 21 nouvelles mesures en faveur des territoires ruraux.

 

Selon le Président de la République, «  la ruralité est une chance pour la France et un formidable terrain d’innovation ».

 

  • 11 mesures pour améliorer la qualité de vie des habitants en zone rurale :

 

  1. .          Egalité d’accès aux soins partout en France ; ainsi 800 maisons ou pôles de santé en 2015
  2. .          Accès à de nouvelles formes de technologie : 150 000 foyers supplémentaires desservis en HD par satellite en 2018
  3. .          Assurer l’accès à une mobilité adaptée aux territoires ruraux ;
  4. .          Étendre le dispositif de prêt à taux zéro (PTZ) à 30 000 communes rurales.

 

  • 10 mesures pour le développement des territoires ruraux

 

  1. .          Soutenir l’investissement à hauteur d’1 milliard d’euros ;
  2. .          Renforcer les centre-bourgs et les villes moyennes ;
  3. .          Revoir les modalités de la DGF
  4. .          Intégrer 13 600 communes dans le nouveau zonage de revitalisation rurale ;
  5. .          Poursuivre la simplification des normes pour les collectivités locales ;
  6. .          Accentuer le soutien à l’éducation en milieu rural ;
  7. .          Coordonner les réseaux de services publics avec 1000 maisons de services au public  (MSAP) ouvertes fin 2016

 

2396 signes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.